Comment conserver idéalement son vin ?

Le vin est l’une des boissons alcoolisées les plus appréciées dans le monde entier. Pour espérer déguster un grand cru, il ne suffit pas d’acheter une bouteille. En réalité, après l’achat de votre bouteille, il reste une étape très importante : celle de sa conservation. Plus le vin vieillit, plus son goût s’améliore. Il est donc important de savoir comment faire une très bonne conservation. Si vous n’avez aucune idée de la meilleure manière de vous y prendre, le présent article devrait vous y aider.

Bien adapter la lumière

Une observation attentive des phénomènes qui se produisent dans la nature permet de se rendre compte de l’influence de la lumière. Le vin est l’un des éléments qui sont sous son influence. C’est justement pour cela que les tons plus sombres sont privilégiés pour l’embouteillage de ce dernier. Pour une bonne conservation du vin, il est recommandé d’utiliser uniquement des lampes ayant une puissance de 40 W.

Faire une bonne aération

L’aération est aussi un facteur que vous ne devez pas prendre à la légère. En effet, vous devez savoir que les petites perforations au niveau du bouchon peuvent entraîner une infiltration de l’air dans votre bouteille. De la même manière, si votre cave dégage des odeurs, celles-ci sont capables d’infiltrer votre vin et d’en altérer la saveur. Cela n’a aucun effet sur les boissons destinées à une rapide consommation. Cependant tel n’est pas le cas avec les boissons qui doivent être conservées sur une longue durée. Veillez donc à bien aérer votre cave pour conserver la saveur originale du vin.

Surveiller le taux d’humidité

Le taux d’humidité joue un rôle d’une grande importance dans la conservation optimale de votre cru. Comme vous devez le savoir, la majorité des bouteilles de vin ont un bouchon naturel. Une zone trop sèche aura pour conséquence d’assécher ce dernier. Cela aura pour conséquence l’affaiblissement de la fermeture de votre bouteille. Cet état de choses conduira à une évaporation de petites quantités de votre cru. Il y a également un risque d’oxydation et de pollution par des bactéries. De même, un environnement d’une grande humidité favorisera l’effritement progressif du bouchon. Cela aura les mêmes répercussions sur votre boisson qu’un bouchon devenu sec.

Bien ajuster la température

Pour bien conserver votre vin, il est également crucial que vous vous assuriez de la stabilité de sa température. Une température trop basse peut favoriser l’atténuation des parfums et une cristallisation de votre cru. En revanche, lorsqu’elle est trop élevée, elle a tendance à un peu trop vite accélérer le vieillissement du vin. Ce faisant, elle occasionne une altération de certaines de ses saveurs.

De même, une brusque modification de la température peut nuire à la qualité de votre boisson alcoolisée. Ce sont les raisons fondamentales pour lesquelles il est indispensable que votre vin soit conservé à une température stable comprise entre 11 °C et 12 °C. Par ailleurs, vous pouvez faire la conservation à une température trop élevée pour accélérer le vieillissement du vin.

Faire un bon aménagement de votre cave à vin

Pour une conservation optimale de votre vin, il est d’une grande importance de prendre en compte l’organisation de votre cave. À ce sujet, vous devez par exemple éviter d’y mettre plus de bouteilles qu’elle ne peut en contenir. De la même manière, vous devez vous assurer qu’elles sont assez faciles d’accès. Ne commettez pas l’erreur de mélanger les vins rouges et les vins blancs.

En ce qui concerne la manière dont vous devez positionner vos bouteilles, il est souvent conseillé de les laisser couchées. Une fois qu’elles sont rangées, évitez de les remuer. Par ailleurs, il est aussi recommandé d’avoir une hydromètre et un thermomètre dans votre cave. Ainsi, vous aurez un meilleur contrôle sur son mécanisme d’aération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *